6782162315

(562) 774-0522 | 2814833097 | Aller à la recherche

dimanche 11 décembre 2005

Dieu

Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une PUTAIN de bonne excuse !!!!!!!!!

(Librement inspiré de Woody Allen)

mardi 22 novembre 2005

"Quand les TGV voleront"

Ca faisait longtemps que je n'avais pas posté de billet sur ce blog. Je profite d'un article d'Alain Rémond dans le dernier Marianne pour le faire.

En effet, Alain Rémond nous explique dans son article intitulé "Quand les TGV voleront" comment ça l'agasse que les gens se levent 10 minutes avant l'arrivée du TGV en gare en restant comme des cons debout au milieu de couloir. Il évoque aussi les gens qui à la fin d'un film partent dès que le générique de fin fait son apparition sans laisser les gens qui le désirent pouvoir regarder ce générique (pour se renseigner sur les acteurs, les musiques,...) ou qui désirent écouter la B.O. C'est aussi un respect pour ceux qui ont travaillé sur ce film.

Alors merci à Alain Rédmond pour avoir dit tout haut ce que j'ai toujours pensé mais que je n'ai pas eu l'occasion d'exprimer à autant de personnes :)

mercredi 17 août 2005

Les Petites Bourrettes

Comme je l'ai indiqué dans le billet précédent, en été, sur le vieux port de la Rochelle, quelques artistes se produisent pour se faire connaitre.

J'ai justement découvert un groupe très sympa qui fait une musique vraiment rafraichissante : 8023524720

Ils sont auteurs /compositeurs. Ca ressemble à de la musique tzigane de part les instruments qu'ils utilisent (guitare, banjo, trompette,...), à de la musique de rue (accordéon,...), et parfois à de la musique western (harmonica,...) mais ce sont surtout des chansons très bien écrites qui se marient à merveille avec leur musique. Ils ont aussi des air(e)s de folies avec comme autres instruments de prédilection la trompette-entonnoir ou la basse-poubelle :)

Ils méritent vraiment de vivre de leur musique comme ils le souhaitent. En attendant ils préparent leur 3ème album et je vous invite donc à les encourager en achetant leurs premiers albums si vous aimez leur musique. Pour l'instant j'ai acheté le second "Comme des rois..." et j'attends que le premier soit à nouveau disponible pour me le procurer.

Ou si vous avez l'occasion de les voir en concert, profitez-en car ils sont fait pour ça : ils ont de l'énergie à revendre (et des cds) !

Longue vie aux Petits Bourrettes !

La Rochelle et l'Ile de Ré

Me voici de retour à la capitale.

J'étais parti en vacances. On n'avait rien réservé mais on a tout de même trouvé de la place pour planter la tente dans le camping Port-Neuf de la Rochelle. C'est un peu bruyant mais on va pas se plaindre : pour s'y être pris aussi tard on a plutôt eu de la chance :)

Donc voilà, on était pas trop près de la plage et plutôt en plein coeur de la ville mais c'était pas plus mal en fait. On a en effet loué des vélos à la semaine et ça nous a permis de faire des balades dans les environs. De plus le soir on était à proximité du vieux port de la Rochelle qui est très festif en soirée avec divers artistes en représentation dans la rue (jongleurs, équilibristes, chanteurs, mimes, peintres, comiques,...). Cette ville est vraiment très belle et très agréable. J'adore le vieux centre.

On a aussi profité de nos vélos pour aller faire une ballade à vélo sur l'Ile de Ré. Il suffisait de traverser le pont pour rejoindre l'île. Ca va, ça n'était pas pas trop difficile et la descente en roue libre à pleine vitesse permettait de se reposer de la montée plus éprouvante. Cette île est vraiment superbe et c'est le paradis des cyclistes. Il y a plein de pistes cyclabes qui traversent l'île de part en part traversant bois, villages, marais salants, champs, vignes,... Un très agréable après-midi. Le problème c'est qu'au retour sur la Rochelle il fallait rebrousser chemin mais avec un nouveau paramêtre : le vent de face. Sur l'île ça nous a pas mal ralenti mais sur le pont là ça tue carrément de pétaler sur 3 km comme un taré pour lutter contre un vent direct de face. Même en pleine descente il était impossible de faire de la roue libre. Sniff ! J'ai tout de même réussi à mouliner tout du long sans poser le pied \o/

On a aussi fait une petite croisière en mer pour rejoindre l'île d'Aix et contourner le fort Boyard. J'aurais bien demandé un autographe à Passe-Partout mais il était pô là.

Sinon on a fait quelques restos (créperies, mouleries,...) et bars (bar à tapas,...) du vieux centre-ville. Je vous conseille la moulerie en face l'église Saint-Sauveur et les moules à la dijonaise. Et sinon comme créperie, la Bigoudène est très originale . On a l'impression de manger chez grand-mère et les galettes sont vraiment imposantes !

Sinon pour les glaces après le resto, il y a un glacier pas trop loin de la tour de la Lanterne qui proposait (bien sûr) du caramel au beurre salé comme parfum. Slurps !

Autre glacier à ne pas manquer, à la Tranche-sur-mer (sur le chemin du retour), qui proposait des parfums étonnants. J'ai pris banane flambée, melon et kinder comme parfum mais il y avait aussi tiramisu, tarte au citron, smarties,... comme parfum et j'en oublies des encores plus étrange :p

Mon but n'était pas uniquement de vous parlez de mes vacances mais surtout de vous dire que la Rochelle et l'Ile de Ré ce sont vraiment des coins très sympas !

P.S. : Admirez la qualité pourrie des photos réalisée avec un téléphone ;)

lundi 30 mai 2005

Réapprendre la démocratie

Le peuple français a parlé. Il a dit non à ce "Traité établissant une constitution pour l'Europe".

Il n'a pas choisi la solution la plus simple mais je l'espère la meilleure pour l'avenir. Comme je l'ai dis dans mon billet précédent, je ne lis pas dans les entrailles de poulets. Mais il y a du travail maintenant.

La majorité des hommes politiques a pris les français pour des imbéciles en leur mentant, en les manipulant et en confondant ce référendum avec leur campagne électorale ou un débat franco-français. Le pire c'est qu'ils continuent après les résultats. Je donne même une médaille à François Hollande pour avoir osé dire :

Si Chirac avait mis en jeu son mandat, le PS aurait naturellement appelé à voter NON, comme pour De Gaulle en 69

Bref ça ne l'aurait pas dérangé d'enterrer un texte (dont d'après ses dires, il ne sera pas possible d'avoir mieux avant longtemps) utile à 450 millions d'Européens pour juste renversé le gouvernement 2 ans en avance pour 60 millions de français. C'est franchement indigne de quelqu'un qui se dit européen. Je ne vais pas citer tous les hommes politiques car ils ont tous sorti des horreurs. Et ils s'étonnent du résultat en plus :(

Donc le peuple a dit non au traité. Enfin pas vraiment. Avec cette campagne de désinformation (de gauche à droite, de oui à non), une partie importante des français n'a pas lu la question et a préféré un vote sanction (par la suite je généraliserais par practicité). On a tellement éloigné les français de l'Union Européenne et on les a tellement peu écouté au niveau national qu'ils ont visé dans le tas. Il suffit de voir (610) 847-1233. Ca montre un malaise énorme en France ! Toute la sphère politique française a reçu des éclats de balles mais surtout le PS et l'UMP pour leurs politiques antérieures.

Mais ce n'est pas seulement un problème avec la politique nationale mais aussi avec la politique européenne. L'Union Européenne n'est pas assez proche des peuples. La façon même dont le traité est ratifié fait que les peuples ne peuvent avoir l'impression d'être européen. Le pire c'est qu'un référendum "paneuropéen" avait été proposé mais refusé par certains pays (lesquels ?).

On est donc face à plusieurs problèmes importants dont voici une liste non exhaustive :

  • Il faut réapprendre la démocratie aux français. Les français ne savent plus voter que par vote sanction. Il faudrait donner beaucoup plus d'occasion aux français de s'exprimer par des référendums citoyens réguliers (comme en Suisse). Ainsi ils cesseraient d'utiliser le peu d'occasion qu'ils ont pour faire un bras d'honneur au système.
  • Il faut que les hommes politiques arrêtent la démagogie et parlent d'adulte à adulte aux français en leur expliquant les situations telle qu'elles le sont. Delors a essayé et le PS l'a rappelé à l'ordre en lui demandant de raconter les mêmes conneries que son parti. Quand un texte n'est pas top mais mieux que rien les politiciens doivent le dire clairement sans faire leur vendeur de tapis en crachant sur l'ancien tapis auquel on a juste ajouté des motifs pour faire joli.
  • Les hommes politiques doivent eux aussi faire des campagnes justes en cessant d'y inclure des questions qui n'ont rien à voir (Turquie, démission de Chirac,...) afin que les français ne fassent pas comme eux. Il ne faut absolument pas que Chirac démissionne. Ce n'est pas en donnant un sucre à votre chien qui vient de chier sur la moquette que vous allez lui apprendre à être propre :)
  • Il faut informer les gens sur l'Union Européenne. Montrer les bons cotés autant que les mauvais cotés. Faire des émissions de télé européennes afin que les gens s'approprient cette identité (sans faire du patriotisme). Faire des coopérations culturelles comme arte par exemple.
  • Le PS doit se redresser et prendre en compte le résultat du référendum. En 2007 la gauche ne doit pas être divisée sinon on est bon pour de nouveau avoir la droite et en particulier Sarkozy. Le remake du 21 avril est loin d'être impossible, surtout en cas d'abstention.
  • On a dit non au traité. Il faut absolument voir ce qui a déplu dans ce texte et que les partis le fassent remonter au plus haut niveau via des consultations. Il n'y aura peut-être pas de nouveau traité mais ce vote doit servir à quelque chose.
  • L'Union Européenne doit se remettre en cause et se rendre compte de ses manques démocratiques. Une Constitution ça doit être voté par tous les européens dans un suffrage direct par exemple.
  • Les partisans du non et du oui pro-européens doivent se réunir à nouveau pour affirmer leur envie d'une Europe Sociale. Les moyens ont été imposés par le peuple. On fait avec.
  • ...

Les français se sont saisis de ce référendum pour s'intéresser à nouveau à la politique. Tout ce que je souhaite c'est que ça continue pour tous les rendez-vous politiques à venir. Mais surtout, n'oublions pas l'Union Européenne et écoutons ce que les peuples des autres pays ont à nous dire.

dimanche 29 mai 2005

A voté !

Bon c'est fait. J'en ai mal au bide mais j'ai fait un choix.

J'ai voté blanc.

Je n'ai pas réussi à me décider et à voir les enjeux en cours. C'est la première fois que je vote blanc et ça me fait chier car j'aime avoir un avis mais là je n'ai pas réussi à me le faire.

Que demain le oui ou le non l'emporte, je ne serais pas plus content pour l'un que pour l'autre. Je n'ai pas de convictions et je ne vois aucunement ce que ça va donner. La seule chose qui est sûr c'est que l'Union Européenne a délaissé son peuple et maintenant elle s'étonne qu'il ne soit pas partisan de ses politiques. La politique va mal, tant en France que dans l'Union :(

vendredi 27 mai 2005

Voter blanc faute de mieux

Dimanche c'est le référendum sur le "Traité établissant une constitution pour l'Europe". On en a tous beaucoup trollé. Ca a fusé de tous les cotés et dans tous les sens. J'en ai bien débattu un peu partout.... Mais bon ça ne m'a pas empéché d'en être au point de ne toujours pas savoir si je vote Non (car ce traité pue du fion) ou si je ne vote ni oui ni non (car je ne me considère pas capable de prendre une décision pour un tel enjeu).

Et si j'allais pas voter ? Après tout en France les votes blancs ou nuls ne sont pas reconnus alors autant aller à la pêche.

J'irais quand même voter. Si je compte ne voter ni oui ni non (ce n'est pas encore sûr), j'irais voter blanc.

Pour moi, ne pas aller voter, c'est ne rien en avoir à faire de ce référendum. C'est un droit que je respecte tant que la personne ne critique pas par la suite les résultats du vote (Elle a par compte le droit de critiquer le système de vote). Imaginez par exemple un référendum où la question est "Voulez-vous que le poulet fermier des Alpes devienne une Appellation d'Origine Controllée ?". Franchement, beaucoup s'en tamponneraient et on ne leur en veut pas de ne pas y aller.

Pour ce référendum ce n'est pas mon cas. Je suis très très intéressé par ce référendum et je m'inquiète beaucoup de l'avenir de l'Union Européenne et je me dois donc d'au moins aller voter pour le prouver et ne pas être catégorisé dans les jmenfoutistes.

Voter nul c'est ne pas voter dans "les règles de l'art". Par exemple en écrivant "Aux chiottes l'Europe" sur un papier et en le mettant en guise de bulletin, ou en écrivant sur le bulletin OUI "Pour une Europe puissante", ou en mettant les 2 bulletins dans l'enveloppe. Voter nul c'est ne pas respecter les règles du jeu. Les règles sont critiquables certes mais ce sont malheureusement les règles.

Personnellement, les règles de votes pour un référendum sont critiquables mais largement moins que les élections présidentielles. Et qui plus est, ça me ferait chier de gaspiller un vote pour ce genre de conneries. Par contre c'était marrant aux élections de délégué de classe à l'école de voter pour Superman ;)

Voter blanc c'est pour montrer qu'on est intéressé par ce référendum mais qu'on n'a pas réussi à se décider. On n'a pas réussi à se faire une opinion car la question est trop complexe (cas de ce traité de 450 pages). On n'a pas compris les enjeu de notre réponse (cas aussi de ce traité car l'UE n'a rien prévu à part "se saisir de la question" en cas de rejet du traité).

C'est une de mes options pour ce référendum.

Je ne peux pas prétendre pouvoir assimiler 450 pages de textes juridico-économiques et dire en comprendre tous les enjeux. Ce texte est complexe, long et très très flou sur une majorité des ses articles ce qui permet de lui faire dire la pluie et le beau temps. Des articles se répètent, d'autres par leur tournure sont inutiles et n'ont aucun poids juridique (utilisation de verbe mous : "invitent", "peut être",...).

De plus, je ne peux prétendre pouvoir lire dans les entrailles des crapauds pour prédire l'avenir. Ne sachant ce que veut dire "se saisir de la question", je ne sais pas

  • si l'UE compte nous expulser de l'Union (j'en doûte fort ou alors si elle en est capable, elle ne mérite pas qu'on y reste),
  • si l'UE compte ne rien faire et garder le Traité de Nice en changeant uniquement les bouts de textes limitant son fonctionnement "efficace" à plus de 15 (Ce qui prouverait que l'UE est un gros truc tout lent à pouvoir réagir et s'adapter),
  • si l'UE va renégocier le traité en écoutant les acteurs européens ayant dit non pour voir ce qui ne leur plaît pas et modifier le traité en conséquence (quels acteurs ? Ce sont les peuples qui auront dit non pas les partis)
  • si l'UE va créer une Union à deux vitesses ou plus vu que l'Union a déjà plusieurs vitesses si on regarde l'euro qui n'est pas accepté par tous ou les accords de Schengen (Ca ne va pas simplifier son fonctionnement)
  • si l'UE va écouter le plus gros du message qui dit qu'une Constitution se limite aux fonctionnements et aux objectifs mais pas aux politiques et que le vote de cette Constitution doit être fait par le peuple avec un référendum européen avec une voix par citoyen et que la fusion des traités précédents doit être faite dans un traité à part n'ayant pas le poids d'une Constitution (Ce serait ce qu'il y a de mieux mais il y aura des opposants)
  • ...

Bref il y a beaucoup de possibilités. Mais pas autant que les interprétations qu'on peut faire de certains articles de la Constitution et qui pourraient amener des horreurs dans cette Union.

Donc mon vote blanc voudra dire "Je ne comprends rien à ce texte et aux enjeux de ce référendum".

Vous aller me dire "A quoi bon vu que le vote blanc n'est pas compté". C'est vrai. Mais le jour où il y aura une part significative (soyons aussi flou que la Constitution) de votes blancs, on pourra difficilement les ignorer sans réagir. Cela serait même très bien que le système soit revu en obligeant qu'en cas de plus de x% de votes blancs à un référendum alors un nouveau vote ait lieu plus tard après une meilleure explication des enjeux ou une modification de la question posée afin de la clarifier.

Et oui, je suis utopiste. Le serais-je au point de voter non à ce référendum ? Ca c'est un autre épisode et je n'en ai pas encore la réponse :)

Y a un bug dans notre système électoral

Depuis peu, je m'intérèsse aux systèmes de vote alternatifs (Vote pondéré, méthode de Condorcet, méthode Borda...)

Je suis tombé sur cette page "Technical Evaluation of Election Methods" expliquant des critères qu'il serait bon que les systèmes respectent et en particulier le critère de Monotonicité. Ce critère dit que si un électeur décide de faire monter un candidat dans ses préférences ça ne peut pas le faire soudainement perdre et que inversement, rabaisser un candidat dans ses préférences ne peut pas le faire gagner. Vous allez comprendre avec la suite.

L'article explique que le système IRV (Instant Runoff Voting) ne le respecte pas. En y regardant de plus près, notre système actuel ressemble beaucoup au système IRV à part qu'il consisterait à éliminer dès le début les n-2 candidats les plus mauvais si il y a n candidats. Ca simule nos 2 tours. Bien sûr c'est une approximation car je ne prend pas en compte le coup du repéchage des candidats ayant fait plus de n% au premier tour (n=20 ?).

Sur l'article, ils présentent donc un exemple qui prouve que ce critère est non respecté et ça tombe bien, cet exemple du système IRV avec 3 candidats fonctionne de la même façon que nos élections si on a 3 candidats au premier tour.

Imaginons qu'on ait les 3 candidats suivants (les noms ont été choisis pour leur lien avec les 3 premières lettres de l'alphabet et non par conviction politique ;) ) :

  • A Arlette,
  • B Bayrou
  • C Chirac

17 personnes votent ainsi (Si on suppose qu'il y a 17 électeurs en France. Au pire considérer la suite comme des proportions d'électeurs ça marchera aussi):

  • 8: A,C (Arlette au permier tour et si Arlette n'est pas présente au deuxième tour Chirac)
  • 5: B,A (Bayrou et sinon Arlette)
  • 4: C,B (Chirac et sinon Bayrou)

Chirac étant le plus faible il est éliminé et au 2ème tour on a un combat Arlette / Bayrou :

  • 8: A
  • 9: B

Bayrou est président.

Maintenant imaginons que parmis le lot des 8 premiers électeurs qui voulaient Arlette en premier et Chirac ensuite il y en a 2 qui décident de préférer Chirac à Arlette. Donc ils baissent Arlette dans leurs préférences. Ca donne :

  • 6: A,C
  • 5: B,A
  • 4: C,B
  • 2: C,A

Au premier tour, Bayrou dégage. Au second on a :

  • 11: A
  • 6: C

Arlette est élu présidente.

Donc le fait que 2 électeurs qui préféraient Arlette aient décidé de ne plus en vouloir fait qu'elle est élue :)

Il est beau notre système électoral.

Bon, on passe quand à la méthode de Condorcet ?

lundi 14 mars 2005

Naguère des boutons

Samedi, en faisant mes emplettes, je me suis posé cette question existentielle : Est-ce moi qui n'est pas doué ou est-ce réellement la proportion des pantalons à boutons qui diminue face aux pantalons à fermeture ?

Pourquoi ce retour à la fermeture ? Les fermetures c'est chiant et ça casse facilement. Je veux le retour des boutons !

Je parie que c'est encore un coup de la drouate ! ;-)

P.S. : bonne nuit

dimanche 13 mars 2005

Shift au fourneau, paques au resto

Pour faire patienter les visiteurs de ce site avant la sortie d'un billet intéressant (qui a dit jamais ?), voici la photo de ma première quiche lorraine \o/

The Ouiche Alsacienne

En fait ce n'est pas une quiche lorraine mais une quiche alsacienne (à cause du fromage). Pendant que les bretons trollent galettes versus crèpes, dans l'est ça trolle quiche lorraine versus quiche alsacienne :)

mardi 1 février 2005

90 jours et puis s'en vont

Amateurs de amarok, ce superbe logiciel de lecture audio sous linux, vous avez dû vous rendre compte que celui-ci permettait de récupérer les pochettes de vos albums via les services-webs de Amazon. C'est vraiment une fonctionnalité très pratique mais elle pourrait être améliorée en enregistrant ces pochettes dans les tags id3 des morceaux.

Ni une, ni deux, je fonce sur le bugzilla de KDE pour soumettre ce voeux ou voir si d'autres ont eu l'idée. \o/ Yes ! Le voeux est là et mis à l'état RESOLVED. Je lis 8037317928 pour voir si c'est dans le CVS qu'est disponible cette fonctionnalité et là c'est le drame ! Je cite : we're not allowed to store amazon-downloaded covers ..., since we're forced to delete and refetch every cover after 90 days, due to amazon copyright issues. . Voilà donc pourquoi le rapport était "résolu" : La loi ne permet pas de réaliser ce voeux

Paf ! Je suis sur le cul. Donc Amazon nous permet de récupérer les pochettes des CD mais il faut les effacer après 90 jours. Imaginez si les serveurs MusicBrainz ou CDDB faisait pareil avec les infos id3 des morceaux. Après 90 jours vos mp3 deviendraient anonymes car vous avez eu le malheur de ne pas les taper à la main et avez été assisté par un service-web. Pour ce service Amazon ce n'est ni plus ni moins que la même chose. Après tout on pourrait prendre en photo la pochette de nos CD avec notre téléphone ou appareil-photo numérique et les ramener sur son PC. Le service Amazon apporte une commodité et rien d'autres. Ces pochettes ne sont pas vendues et les conserver éternellement ne ferait aucunement baisser les bénéfices de Amazon ou des maisons de disques. Mais bon voilà on est dans le monde du capitalisme, c'est à dire de la privatisation à l'extrème : "Tu peux l'utiliser mais ça reste ma propriété et je le récupère si je veux".

Ce rapport de bug m'avait réellement irissé le poil ! Mais le pire c'est quand ce qui y est indiqué s'est produit.

Ce soir, j'ai lancé amaroK pour écouter de la musique et là est apparu le message amarok doit effacer quelques images que vous avez téléchargées depuis Amazon. La licence d'utilisation d'Amazon nous oblige à effacer le contenu téléchargé dans les 90 jours. Argggggggg ! Touches pas à mes pochettes ou je te massacre. Ctrl-Alt-Echap (merci KDE) et paf le coup du xkill dans la figure pour qu'amaroK se suicide sans poursuivre ce que la licence d'Amazon lui oblige. Un coup de touch ~/.kde/share/apps/amarok/albumcovers/*/* en console pour faire croire que les pochettes sont récentes et on relance amaroK. Et plus de message et mes pochettes sont sauvés. Je sens que je vais mettre cette commande dans ma crontab (tâches automatiques) avec une répétition de 89 jours ;)

Cela-dit, cette fonctionnalité d'amaroK reste donc bancale si on respecte la loi car qui veut voir ses pochettes effacées tous les 3 mois ? Une autre fonctionnalité en péril est la possibilité de récupérer les paroles des morceaux qu'on écoute. Et bien, à la vue des menaces en cours que les maisons de disques font peser sur les sites-webs hébergeant les paroles de chansons, les obligeant à fermer ou vider leur contenu, cette fonctionnalité sera bientôt indisponible.

Il n'y a pas à dire, le monde de la musique est devenu un monde bien triste ou les clients à part payer ne peuvent pas faire grand chose d'autres. Bientôt citer le nom d'un album sur un site-web sans autorisation sera interdit. Je rigole mais à la vue de la situation actuelle je me demande si ça ne va pas finir par arriver.

Quel monde de merde !

dimanche 30 janvier 2005

Téléchargez-nous légalement

Voici donc ce que nous proposent quelques artistes sur les affiches du métro parisien ou sur les banderoles publicitaires qui polluent le net.

Je voudrais bien mais j'peux point. Voila ce que l'on pourrait leur répondre.

En effet sur leurs affiches, une bonnes dizaines d'URL de sites-webs ou on devraient pouvoir télécharger leur musique légalement est proposé (alapage, coramusic, e-compil, msnmusic, itunes, m6music, mtv sonicselector, musicstation, myNRJcokemusic, Packard Bell, sony connect, tiscali music, virginmega, wanadoo juke-box, fnac music). Woooooow !!!! Que de choix !! me direz-vous. Eh bien non. Malheureusement le constat est moins positif.

Tout d'abord, on doit rentrer sur ces sites et là c'est déjà un combat si on n'a pas une configuration imposée par ces sites. Premièrement si vous êtes linuxien comme moi vous pouvez laisser tomber vu que tous les sites sans exception nous interdissent de profiter de leurs morceaux en ligne. En effet soit on se fait refouler à l'entrée car on n'a pas Windows ou Mac OS (pour le site d'iTunes car ailleurs les Macs sont logés à la même enseigne), soit on se fait refouler car on n'a pas Internet Explorer (Opera, Konqueror, Firefox dehors !), soit on se fait refouler au téléchargement car on n'a pas Windows Media Player ou iTunes pour lire les formats audios protégés qui nous sont proposés. Moi j'appelle celà de la vente liée. Si vous voulez de la musique, achetez d'abord Microsoft Windows ou Mac OS X.

Pour certains sites, même si vous rentrez, vous êtes foutus car le site est codé avec les pieds et ne fonctionne que sous IE. W3C et Ecma sont pour eux inexistants.

Maintenant si vous avez réussi à passer (en fakant votre user-agent ou parce que vous utilisez la bonne configuration), vous compteztrouver une sacré diversité vu le nombre de site. Eh bien sachez que dans ces sites certains sont liés. Alapage appartient à Wanadoo donc Wanadoo juke-box et alapage c'est pareil. Pour les autres sites, un bon groupe ne fait qu'utiliser les services de (416) 413-9663 et donc le catalogue proposé est le même. Ensuite certains sites sont étrangers et malgré le fait qu'ils soient disponibles pour nous français, leur catalogue ne proposent pas ou peu d'artistes français.

Le comble est aussi le fait que parmis les artistes qui nous demandent de les télécharger légalement certains sont même introuvables sur ces sites. Je n'ai pas pu tester mais il parait par exemple que Louis Chedid est introuvable :) Alors imaginez chercher un petit groupe encore inconnu des grosses maisons de disques. Aucune possibilité de le trouver. C'est donc un nivellement de la culture musicale qui nous est proposé alors que le numérique pourrait comme le prouve le peer2peer être l'accès à un catalogue de musique totalement énorme.

Les formats proposés sont tout aussi folkloriques. Le plus utilisé est bien sûr le format WMA de Microsoft. Il doit être content Microsoft de voir que tout le monde l'aide à ancrer encore plus son monopole. Il y a aussi du AAC chez iTunes. Ajoutons à cela que en plus d'avoir des formats propriétaires, ceux-ci sont protégés et donc lisible uniquement sur certains logiciels payants (ou payant du fait que l'OS sous-jacent l'est) et certains baladeurs multimédia. Mon iRiver IH120 ne me permet donc pas de lire ces formats.

Ensuite voyons pour les prix proposés. On a l'impression qu'ils se sont tous mis d'accord pour faire le morceau à 1 euro. Et si l'euro avait été à 4 francs ils auraient fait pareil ou arrondi à 2 euros ? C'est franchement du foutage de gueule ! Mon dernier album acheté, la MArche de l'Empereur d'Emilie Simon, m'a couté environ 16 euros. Ca fait un peu plus de un euro du morceau mais pour ce prix j'ai un CD, une pochette avec les paroles et la description des intervenants sur cet album, la possibilité de le lire partout, la possibilité de le transformer en mp3 pour le lire sur mon balladeur, la possibilité d'appliquer mon droit à la copie privé,... A coté de ça mon morceau acheté en ligne ne marche que sur certains logiciels, certains baladeurs et sont limités au niveau copie de sauvegarde. Il n'y a pas photo, c'est beaucoup beaucoup trop cher. Déjà que le prix d'un album chez le disquaire est à mon avis déjà trop cher alors là on est en plein dans le foutage de gueule. Surtout que mettre les morceaux en ligne élimine le besoin d'une grosse infrastructure pour presser les CD, les distribuer, les vendres,... Un morceau en ligne c'est du virtuel. Une fois qu'on en a fait un, le coup pour en faire un autre c'est juste le prix d'un peu de bande passante.

Revenons aussi sur la qualité des morceaux vendus. Dans mon entourage certains en ont acheté et m'ont fait un retour. La qualité est pitoyable. La majorité du temps le bitrate utilisé est de qualité moindre que la qualité CD. Les volumes entres les différents morceaux ne sont pas égalisés ce qui fait que si notre baladeur ne sait pas normalisé les volumes, on s'explose les oreilles à cause d'un volume qui varie tout le temps. Les tags id3 qui sont censé fournir des informations sur le morceaux sont souvent limité au titre du morceau, de l'album et au nom de l'interprète alors qu'il y aurait la possibilité d'y mettre une photo de l'album, les paroles, des infos sur l'année, des commentaires,... bref une vraie plus-value.

La conclusion est donc que la musique en ligne qu'on nous propose actuellement c'est de la merde qui ne fait qu'appuyer le monopole de certains constructeurs informatiques ou de baladeurs, et dont le but est d'engendrer des marges hallucinantes (dont les artistes ne doivent pas toujours en profiter) du coté des maisons de disques. A cela s'ajoute un catalogue souvent limité aux artistes sur-médiatisés tels ceux de la Star'Ac'. Tout comme les CD protégés que je boycotte, je n'achèterais pas en ligne tant que les points que j'ai cités ne changeront pas.

Maintenant pour reprendre le slogan Téléchargez-nous légalement je vous invite à aller visiter quelques sites où cette phrase a un réel sens : Erreur404, 5168535285, Magnatune, Musique Légale et n'oubliez pas non plus les nombreuses radios en ligne.

jeudi 27 janvier 2005

La Marche de l'Empereur

Je l'avais promis, c'est fait. J'ai été voir le film "La Marche de l'Empereur". Voici donc mes impressions sur cette oeuvre.

Le film commence en douceur avec le générique ayant pour images de fond des paysages de glace époustouflants. Il est accompagné par la superbe musique d'Emilie Simon. Puis les acteurs du film, nos amis les Manchots Empereurs, font leur apparition. Les voix-off se font entendre en nous relatant, de l'intérieur, les pensées de ces manchots et là, pendant quelques secondes, j'ai eu peur.

J'ai en effet cru que cette personnification de ce couple de manchots que l'on suit dans son périple allait me déranger mais en fait il s'efface face à la beauté des images et au spectacle magnifique de la nature qui veut vivre.

Ce film présente en effet la marche de cet extraordinaire animal qu'est le Manchot Empereur. Cette marche qui se répète tout les ans, c'est la marche de la vie. A travers ce film on voit comment ces manchots se sacrifient pour donner à leur enfant la chance de pouvoir lui aussi participer à cette marche. C'est bluffant de voir comment ils luttent pour faire survivre leur espèce. Il y a des scènes très belles quand les couples se forment, des scènes très attendrissantes quand les bébés manchots découvrent le monde,...

C'est un très beau film que je vous conseille donc, surtout pour ce spectacle formidable de la vie. L'homme a vraiment l'air con à coté de ça je trouve :)

Et puis les musiques d'Emilie Simon roxor ! Mais ça je l'ai déjà dit ;)

Bon film !

P.S. : Pour ceux qui avait déjà surnommé ce film "Tuxracer, the movie", pour certaines scènes ils n'avaient pas si tord :)

mercredi 26 janvier 2005

Free me nargue

Ce soir, en revenant du taff, j'ai comme à mon habitude vérifié le courrier. Dans le lot, un courrier de Free, mon FAI.

Ce courrier était en fait une proposition d'abonnement à CanalSatDSL mais le problème c'est que Votre NRA n'est actuellement pas équipé pour vous permettre de bénéficier des services de Télévision de la Freebox.

Mais alors pourquoi ils m'ont envoyé ce courrier ces boulets ? Juste dans le but de me rappeller que je ne peux pas profiter de leur offre télévisuelle ? :-(

Bon je vais arrêter de me plaindre sachant que certains attendent toujours leur freebox :)

lundi 24 janvier 2005

Tux, l'album !

Je l'attendais avec impatience et il est enfin arrivé ! Je veux parler du dernier album d'Émilie Simon, La Marche de l'Empereur.

Qui plus est, c'est aussi la bande originale du film du même nom et ça parle de Manchot Empereur. Promis j'irais voir ce film qui regroupe ma mascotte préférée et ma chanteuse favorite ;)

Pour ce qui est de l'album, rien à redire si ce n'est que j'adore tout comme le premier ! C'est tellement bien que ça passe en boucle dans mon studio !